Pour le bien de vos reins, consommez ces aliments !

Nos reins sont certes de petite taille, mais ils sont néanmoins puissants : ils assurent de nombreuses fonctions dans l’ensemble de l’organisme. Pour maintenir la santé et le bon fonctionnement de vos reins, envisagez d’ajouter ces aliments à votre mode de vie quotidien.

Légumes verts à feuilles :

Des légumes verts feuillus de type chou frisé et épinards sont des denrées à forte densité nutritionnelle. Remplies de vitamins et de minéraux indispensables à la fonction rénale et à la santé générale. Ces nutriments ont une action anticancéreuse et renforcent le système immunitaire.

Les fruits rouges :

Les fruits rouges, comme les fraises et les myrtilles, sont des collations à faible teneur calorique qui regorgent de fibres, de vitamins et d’antioxydants. Ces derniers exercent des effets anticancéreux et anti-inflammatoires sur le corps.

Acides gras omega-3:

Les acides gras oméga-3 constituent des graisses primordiales pour le fonctionnement des cellules. Ils font partie intégrante de la membrane cellulaire et influencent par ailleurs la performance des récepteurs cellulaires presents dans ladite membrane.

La production ne peut s’établir par notre corps. D’où la nécessité de faire le plein de ce nutriment essentiel en consommant certains aliments. Voici ceux qui sont d’excellentes sources d’acides gras oméga-3 :

  • Les poissons gras tels que le saumon et le maquereau.
  • Huile de Canola.
  • Graines de chia.
  • Graines de soja.

Boire beaucoup d’eau :

Mis à part une alimentation saine, il est important de boire de l’eau pour garantir le bon fonctionnement des reins. Une consommation suffisante d’eau et de liquides est primordiale pour la santé générale. Mais elle permet égallement de garantir la santé rénale.

En cas d’insuffisance rénale chronique (IRC), il faut être plus prudent de ce que vous mangez et buvez. Cela est dû au fait que vos reins ne parviennent plus à évacuer correctement les liquides et les résidus de votre organisme.

Nous vous presentons ici quelques choix susceptibles d’être recommandés.

Voici des aliments qui sont plus facils à digérer pour vos reins :

  • La roquette – Plus faible en potassium que la plupart des autres légumes verts, mais contenant des fibres et d’autres nutriments bénéfiques.
  • La pomme – Très riche en fibres et en composants anti-inflammatoires. Elle peut être consommée crue, cuite, en jus ou en cidre.
  • les baies – Les myrtilles, les fraises, les canneberges, les framboises, les raisins rouges et les cerises constituent de solides sources de fibres, de vitamine C et d’antioxydants.
  • Les pêches, les prunes et les ananas – Ces fruits sont doux et ont une teneur en potassium inférieure à celle des nectarines, des mangues et des papayes.
  • Les asperges – Elles comportent pratiquement toutes les vitamins et tous les minéraux indispensables.
  • Les oignons – Ils réduisent l’inflammation et favorisent la santé immunitaire.
  • L’ail – Qu’il soit frais ou haché, cet aliment atténue l’inflammation et permet de remplacer le sel pour l’assaisonnement.
  • L’huile d’olive – Elle contribue à diminuer l’inflammation dans l’organisme.

Si vous faites de la dialyse, votre médecin pourrait peaufiner votre régime alimentaire pour satisfaire vos besoins nutritionnels.

Les aliments qu’il faut éviter :

Il est primordial de disposer d’un bon équilibre alimentaire afin d’apporter suffisamment de nutriments à votre organisme, sans toutefois stresser vos reins. Évitez les aliments riches en :

  • Sodium – Il augmente la pression artérielle et participe à la formation de liquide dans l’organisme. Ne consommez pas de sel de table, de condiments comme la sauce soja et le sel d’ail. Évitez les aliments transformés, marinés ou en conserve. Optez plutôt pour de l’ail frais, du citron, du poivre moulu, de l’aneth ou de la poudre d’oignon.
  • Phosphore et calcium – Ces minéraux permettent de conserver des os sains et solides, mais lorsqu’ils sont consommés en grande quantité, ils endommagent les vaisseaux sanguins, les yeux et le cœur.
  • Potassium – Le potassium maintient le bon fonctionnement des nerfs et des muscles. En revanche, des taux sanguins élevés sont susceptibles d’entraîner des troubles cardiaques chez les personnes atteintes d’IRC.
  • Proteins – Les protéines sollicitent les reins et leur consommation excessive peut les empêcher d’éliminer les déchets de l’organisme. Diminuez la consommation de protéines animales comme les viandes, quelques fruits de mer et les produits laitiers.
  • Alcool – La consommation d’alcool nuit à la capacité de vos reins à filtrer le sang et à assurer la bonne quantité d’eau dans votre corps.
* Presse Santé s’ efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l’ avis d’un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

Leave a Comment