Plus d’un million de Tesla rappelé

Depuis plusieurs mois, Tesla, qui apparaissait alors comme un prodige de la technologie automobile, est sous le feu des projecteurs à cause de multiples rappels. À tel point que les autorités des États-Unis, représentées dans le cas présent par la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration, l’équivalent de notre Ministère des transports) gardent un œil en permanence sur les problèmes que de les possesses signalent.

La firme désormais texane vient, ainsi, de se voir ordonner le rappel de 1,1 million de véhicules à cause d’une défaillance du système de sécurité des vitres électriques. Ce dispositif peut ne pas ordonner la descente de ces ouvrants si un obstacle freine la remontée, pouvant occasionner de forts pinchments, voire des blessures s’il s’agit de la main d’un humain.

Sont concernées par cette opération les Model 3 assemblées entre 2017 et 2021, les Model Y fabriqués en 2020 et 2021, ainsi que les Model S et Model X sorties de chaîne en 2021 et 2022. Selon Tesla, une simple mise à jour du logiciel de commande de cette fonction de sécurité suffira à résoudre ce problème. Celle-ci se fera, comme c’est le plus souvent le cas pour les modèles de ce constructeur, à distance.

Les propriétaires des autos mises en cause recevront, à partir du 15 novembre, un courrier officiel du constructeur pour les informer de la disponibilité de ce nouveau logiciel. Celui-ci sera, ensuite, automatiquement installé sur les voitures dans les jours qui suivront.

Aucune opération de ce genre n’a été programmée pour le marché européen. La prudence recommande toutefois auxeurs de telles autos de se rapprocher possess de leur distributeur afin de savoir si cette mise à jour est proposée aux clients de notre continent.

Leave a Comment