/** * wp_body_open hook. * * @since 2.3 */ do_action( 'wp_body_open' ); // phpcs:ignore WordPress.NamingConventions.PrefixAllGlobals.NonPrefixedHooknameFound -- core WP hook. /** * generate_before_header hook. * * @since 0.1 * * @hooked generate_do_skip_to_content_link - 2 * @hooked generate_top_bar - 5 * @hooked generate_add_navigation_before_header - 5 */ do_action( 'generate_before_header' ); /** * generate_header hook. * * @since 1.3.42 * * @hooked generate_construct_header - 10 */ do_action( 'generate_header' ); /** * generate_after_header hook. * * @since 0.1 * * @hooked generate_featured_page_header - 10 */ do_action( 'generate_after_header' ); ?>

L’Allemagne brandit un bouclier de 200 milliards pour plafonner les prix de l’énergie

DÉCRYPTAGE – Le gouvernement annonce un plan d’aide pour soulager les ménages exposés à un pic d’inflation de 10%.

Cela ressemble bien au retour du « quoi qu’il en coûte » adopté en 2020 et 2021 par les grandes économies pour amortir le choc de la pandémie. C’est maintenant la crise énergétique démultipliée par la guerre en Ukraine et le grand retour de l’inflation qui poussent les gouvernements à lâcher les cordons de la bourse. Berlin vient de frapper fort en déployant un bouclier de 200 milliards d’euros pour plafonner les prix du gaz et soutenir le pouvoir d’achat des Allemands. Alors que la hausse des prix vient de franchir outre-Rhin le seuil de 10% sur un an en septembre, niveau le plus élevé enregistré depuis… 1951 ! Ceux de l’énergie ont grimpé de 49,3 % depuis un an.

« Les prix doivent baisser (…). Le gouvernement va tout faire pour faire baisser les prix aussi bien pour les ménages que pour les entreprises »s’est engage le chancelier allemand, Olaf Scholz, lors d’une conférence de presse, à l’issue de négociations de la coalition gouvernementale pour décider d’un nouveau…

Cet article est réserve aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Deja abonné ? Connectez-vous

.

Leave a Comment