Grippe aviaire : un nouveau cas en Aveyron, de nouvelles zones de contrôle

Le virus de l’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP), de sous-type H5N1, a été confirmé par le laboratoire de l’ANSES le 17 mai dernier, sur un vautour trouvé mort dans un nid sur la commune de Veyreau dans Aveyron.

Depuis plusieurs semaines, l’Aveyron est touché par la grippe aviaire. Après la découverte de deux foyers, dans une ferme de Vezins-de-Lévezou où 14 000 canards furent abattus et un autre sur la commune de Sénergues, la préfecture vient de mettre en place une nouvelle zone de contrôe du le prè a contrôle virus un vautour trouvé mort dans un nid sur la à Veyreau.

Pour prévenir la diffusion du virus, le préfet de la Lozère et la préfète de l’Aveyron ont mis en place une zone de contrôle temporaire (ZCT) d’un rayon de 5 km autour du lieu de découverte du vautour infecté. Cette ZCT a pour but de protéger les oiseaux des élevages professionnels et des particuliers. Elle n’a pas vocation à réguler les conditions de vie des vautours.

Ces communes qui entrent en zone réglementée

Des mesures sanitaires et des restrictions des mouvements de volailles et des autres oiseaux détenus et de leurs produits ont ainsi été définies par arrêté préfectoral pour une durée minimale de 21 jours. L’objectif est d’éviter la transmission de la maladie de la faune sauvage vers les oiseaux détenus (élevages de volailles, basse-cour, oiseaux d’agrément) par l’application stricte de mesures de biosécurité dans les mis la éleve à l’abri en bâtiment ou en extérieur protégé des oiseaux captifs. Pour l’Aveyron, la totalité du territoire des communes suivantes est concernée par la zone réglementée (ZCT): Mostuéjouls, Peyreleau, Saint-André-de-Vezines et Vyreau.

Pour rappel la consommation de viandes, foies gras et œufs, et plus généralement de tout produit alimentaire à base de volaille, ne présente aucun risque pour l’Homme.

Leave a Comment