/** * wp_body_open hook. * * @since 2.3 */ do_action( 'wp_body_open' ); // phpcs:ignore WordPress.NamingConventions.PrefixAllGlobals.NonPrefixedHooknameFound -- core WP hook. /** * generate_before_header hook. * * @since 0.1 * * @hooked generate_do_skip_to_content_link - 2 * @hooked generate_top_bar - 5 * @hooked generate_add_navigation_before_header - 5 */ do_action( 'generate_before_header' ); /** * generate_header hook. * * @since 1.3.42 * * @hooked generate_construct_header - 10 */ do_action( 'generate_header' ); /** * generate_after_header hook. * * @since 0.1 * * @hooked generate_featured_page_header - 10 */ do_action( 'generate_after_header' ); ?>

ce modèle canadien qui inspire Emmanuel Macron

Emmanuel Macron. GONZALO FUENTES/REUTERS

DÉCRYPTAGE – Il s’agit de moduler les règles d’indemnisation en fonction du marché du travail.

Aux memes maux, les memes remèdes? Pour accélérer le retour à l’emploi des quelque 2.3 millions de chômeurs (au sens du BIT) que compte l’hexagone tout en redressant les comptes d’un régime lourdement endetté, Emmanuel Macron souhaite pourè s’inspirer du mod évoluer le fonctionnement du système d’assurance-chômage tricolore. Comment? En modulant, sur la base de paramètres représentatifs de l’emploi et de la conjoncture, les règles d’indemnisation en fonction du marché du travail.

L’idée est intellectuellement séduisante: mieux protéger les demandseurs d’emploi en se montrant plus “généreux” quand le chômage est élevé et, à l’inverse, durcir les conditions de retour à l’emtrop de postqué. Il s’agit, en somme, de renforcer le caractère contracyclique du mécanisme d’assurance-chômage. Philosophiquement, c’est le système mis en place dans les années 1970 au Canada pour améliorer la situation financière du régime.

Pour résumer, les règles d’indemnisation…

Cet article est réserve aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Deja abonné ? Connectez-vous

.

Leave a Comment